La Caravane du Sud

 

 


 


LE PROJET

 La « Caravane du Sud, Tournée en Algérie »  

Ouargla, Touggourt, Tizi-Ouzou, Oran, Alger     Avril, mai 2015


Notre Caravane, pendant cinq saisons, a exploré l’Afrique, le Maghreb, l’Espagne, les Comores, et a abordé les thèmes sur les femmes et les enfants.

 En , nous souhaitons que celle-ci soit un mélange «TOUCOULEUR» réunissant enfin l’expression de toutes ces cultures enfin rassemblées :

 -       Maghrébine au son de la darbouka et de la voix haut perchée des chants des « Mille et une nuits » et avec les Karkabous de Ouargla (musique, chant et danse traditionnels du sud algérien – parade et déambulation) (15 hommes et 5 femmes)

 -       Africaine, au rythme du balafon, de la kora et du djembé

 -      Espagnole avec les vibratos des chants arabo-andalous mêlés aux sons

 

des guitares et des castagnettes.




 

 


A l’occasion de cette tournée, dans le spectacle, seront présentés 

 Pour l’Algérie : KATEB Yacine nous initiera à l’univers varié des musiques et chants d’Algérie et du Maghreb. Nous serons bercés par le mouvement du violon, du luth et de la darbouka. Une danseuse orientale nous ouvrira la voie des mille et une danses de la nuit.

Ici je suis né

Ici je rampe pour apprendre à me tenir debout

Avec la même blessure ombilicale qu’il n’est plus temps de recoudre…

                                                                                                                                                     

                                                                                                                          KATEB Yacine

                                                                           « L’Œuvre en fragments » - Ed. Sindbad

 Pour l’Espagne : Federico GARCIA LORCA nous fera pénétrer dans l’univers de la musique, du chant et de la danse FLAMENCO avec le danseur Josele et son groupe.

Vert, et je te veux

De grandes étoiles de givre

Es

 

cortant le poisson d’ombre

Qui ouvre la voie de l’aube…

                                                                                                                                                     

                                                                                                      Federico GARCIA LORCA

                                                                         « Romancero Gitano » - Coll. Points Poésie

 Pour l’Afrique : David DIOP nous envoutera aux rythmes du balafon, du djembe et de la kora avec ses griots et la danseuse endiablée.

Afrique mon Afrique

Afrique que chante ma grand-mère

 

Au bord de son fleuve lointain

Je ne t’ai jamais connue

Mais mon regard est plein de ton sang...

                                                                                                                                                     

                                                                                                                                David DIOP

                                                       « Coups de Pilon » - Ed. Présence Africaine                                                                                                                                                           David DIOP

 

   3 pays, 3 cultures, 3 poètes.

Un socle commun dans la musique, le chant et la danse.

Le chant répondra au chant, la danse à la danse et la musique à la musique pour s’entremêler, se fondre et ne faire qu’un, tous réunis à la fin du spectacle.

 

LES GROUPES :


  •      "EL HAYAT", LES KARKABOUS DE OUARGLA *, Musiques chants et danses d’Algérie en déambulation.
  •     Compagnie Racines d'Afrique
  •     Compagnie Abiyelar *

*Le nombre d’artistes n’est pas limité et défini mais s’adaptera aux différentes manifestations et festivals.


 

LES KARKABOUS DE OUARGLA, Musiques chants et danses d’Algérie en déambulation, ce spectacle met en scène les chants, les danses, la musique du groupe de OUARGLI (sud Algérien)   "EL HAYAT". Ces chants traditionnels nommés Karkabous (parce que, rythmés par des spatules appelées Karkabous) seront tour à tour des invocations, des chants d’amour à la femme, à la mère, des louanges à Dieu.

Ces chants et ces danses sont ceux ’anciens esclaves originaires pour la plupart du Soudan, de la Lybie, du Mali, du Nigéria, dans le sud Algérien, Tunisien et marocain, où se perpétue la même tradition. Apparentées aux gestes rituels de la vie dans le désert et s’emparant de la musique traditionnelle, ces danses se sont forgées en un langage universel.

 


Compagnie Racines d'Afrique

Amadou Keita, dit « Ama la Joie » et aussi connu sou le nom de scène « Le Sorcier de la Danse », est un artiste africain complet, danseur et chorégraphe, porteur, acrobate et musicien.

 Formé au sein des ballets africains de Guinée (Conakry), a été remarqué dès son plus jeune âge il par des directeurs des grandes compagnies. Ainsi, il a intégré la célèbre troupe Circus Baobab (étant un membre primordial pour les figures, pyramides et acrobaties) avec laquelle il a fait le tour du monde.

 Amadou Keita, organise et/ou est souvent appelé pour la réalisation de stages et séminaires de danse africaine (tous niveaux) dans le monde entier pour enfant et adultes. Il participe également aux Festivals internationaux en rapport avec la culture africaine.

Participation active dans des grands évènements tels que Le Festival International des Arts Nègres à Dakar (Senegal) ou encore le Carnaval de Nice et la Fête du Citron à Menton (France. Editions du 2014) après avoir été retenu lors des sélections et castings.

Il se consacre également à la direction de spectacles africains sur des grandes scènes.

Installé en France à présent il consacre une grande partie de son temps à sa compagnie Racines d’Afrique et aux créations qu’il développe avec ses artistes, certains par lui formé avec un dynamisme particulier entre folklore et modernisme obtenu grâce aux fusions entre les danses traditionnelles et contemporaines, sans délaisser les acrobaties et autres expressions qu’il maitrise.






 



Compagnie Abiyelar

La Cie Abiyelar est née de la rencontre de plusieurs artistes flamencos marseillais et aixois qui ensemble ont décidé de monter une compagnie afin de créer des spectacles et de faire du flamenco leur vie. Ils décident de s’entourer de musiciens talentueux tels qu' Enrique SANTIAGO célèbre percussionniste marseillais, de Juan SANTIAGO et Anton FERNANDEZ guitaristes de talent, de Melchior Campos, chanteur au style personnel qui fait de lui l’une des plus grandes voix du Flamenco en France. Le piano est mis à l’honneur dans cette formation grâce au touché de Manolo Santiago. La Cie ABIYELAR est devenu aussi le cuadro flamenco de l’artiste PACA SANTIAGO.

La Compagnie se produit régulièrement sur scène avec plusieurs spectacles: « Navegando por el tiempo », qui a été joué à Aix-en-Provence, et dans de grands festivals tels que le Festival « Arte Flamenco» de Mont de Marsan, Gorbio, Bastia. La Cie s’adresse à tous les publics avec un spectacle tels que « Aromas de Caï », un spectacle flamenco où la musique et la danse, sont réunis autour des « palos de Cadix » qui sera présenté « au Festival international de flamenco de Genève en novembre 2008. Enfin, elle se produit depuis 2011 avec un nouveau spectacle intitulé « Sabor piano » ou flamenco et piano se conjuguent dans un équilibre parfait. Depuis 2012 Abiyelar se produit en France avec le spectacle du même « ABIYELAR par ABIYELAR ».

 

Paca Santiago

Issue d’une famille gitane, Paca Santiago se nourrit dés son enfance de la musique familiale. Les années passent et la petite fille grandit en développant des qualités réelles pour la danse. Son père danseur dans sa jeunesse l’initie à la buleria ; la solea. A 9 ans elle fait ses premiers pas sur scène avec le guitariste Antonio Moya. Autodidacte elle fait la première partie du chanteur « Capullo de Jerez » avec son cuadro flamenco. Elle poursuit sa carrière sur les scènes des nombreux tablaos du sud de la France et intègre les festivals européens. Actuellement elle est la danseuse de la compagnie ABIYELAR.

 

 

 

« Le Pied Nu », association créée en 1983, a pour objectif de faire découvrir les arts et pratiques du théâtre, de la musique, du chant, du conte ainsi que du cinéma et ceci à travers les cultures venues d’ailleurs.

 

Depuis cette date, Le Pied Nu a été à l’initiative de nombreux événements et actions en direction de publics aussi variés que nombreux. Des lieux de prédilections, il n’en a pas : fêtes de quartier, théâtres, écoles, prisons, halls désaffectés, friches industrielles, centres sociaux…


 

L’EQUIPE DU PIED NU :

 

Présidente : Suzanne Melzi

 

Trésorier : Alain Guerittot

 

Secrétaire : Caroline Bonnefoy

 

Conseil Administration : Suzanne Guerittot, Sylvie Peruzzi, Baya Olive

 

Directeur Artistique : Mohamed Adi

 

 

 

 

 

 Mohamed ADI, comédien, metteur en scène, réalisateur, crée « Le Pied Nu » en 1983.

 

Formation : théâtre de Recherche de Marseille : méthode Grotowsky, Stanislavsky et Augusto Boal.

 

Comédien depuis 1973 : Théâtre du Chêne Noir, Théâtre de la Méditerrannée.

 

Cinema : avec J.Deray, G.Mordillat

 

Télévision :H.Bromberger, L.Grinberg, C.Faraldo,M.Charef

 

 

CREATIONS THEÂTRALES « LE PIED NU » :

Moha Le Fou, Moha Le Sage- Tahar BEN JELLOUN-1983

Dans la tête et dans la cuisine - Mise en scène : Mohamed Adi-1985

Gilgamesh - Mise en scène - Loys Novell Rossignol Dereck-1985

Caliban Cannibale ou la Mer l’Hiver - Mise en scène : Alain Simon-1987

Les Corbeaux ne font pas de Canaris - Mise en scène : Mohamed Adi-1990

La Théière magique - Contes pour enfants de et par Mohamed Adi

Hamlet de Jules Laforgue - Directeur d’acteurs : Marc de Négri-1993

Scènes de Vie - Mise en scène : Mohamed Adi-1995

Gauche Uppercut de Joël Jouanneau - Mise en scène : Mohamed Adi-1996

La Danse du Soleil - Mise en scène : Mohamed Adi-1996

Nedjma, une voix d’Algérie de Kateb Yacine, adaptation et mise en scène Mohamed Adi en collaboration avec M’Hmed Djamane-1999

Diable de Bouillabaisse de René Escudié, 2000

Le Grigri, contes d’Afrique Noire, 2001/2002

La théière magique, Contes du Maghreb, 2003

L’arbre à palabres, Contes d’Afrique de l’Ouest, 2004

Profession Marabout, Texte et mise en scène de Mohamed Adi et René Escudié, 2005

Les aventures de Mo le corbeau, Marionnettes, 2006

Les aventures de Léon le pigeon, Contes et musiques de Méditerranée, 2007

REALISATIONS FILMS CINEMA ET VIDEO :

« Faits divers » Marseille-court métrage 16mm-Fiction 39mm-1991

« …Entre deux chaises » Marseille-Documentaire 26mm-1994

« Ceux du 13 »Thonon les Bains-Fiction-1995

« Y’a pas d’arrangements » Digne-Fiction-2000


 

PERIODES :

 

Entre avril et mai 2015 pour 5 représentations en Algérie à Ouargla, Touggourt, Oran,Tizi Ouzou et Alger.

 

 

 

LES PARTENAIRES :

 

l’Agence Algérienne du Rayonnement Culturel, Consulat d’Algérie à Marseille et à Montpellier, Le Petit Lecteur Oran, l’association Karkabo Oasis, Ligue des Arts Cinématographiques et dramatiques Wilaya de Tizi Ouzou.

 

 

 

LES PARTENAIRES POTENTIELS :

 

Maison de la Culture de Ourgla.

 

 

 

SOUTIENS SOLLICITES AUPRES :

 

Du conseil Général des Bouches-du-Rhône

 

Du conseil Régional PACA

 

De la Ville de Marseille

 

De l’Ambassade et du Consulat de France à Alger

 

Du Ministère de la Culture Algérien

 

Du Consulat d’Algérie à Marseille