Sauver la planète

Animations de revalorisation en utilisant des supports culturels et artistiques avec la participation des enfants et des adultes du du grand centre ville de Marseille. Organisation de la première journée du recyclage du ré-emploi.

Riche ou pauvre, petit ou grand, chacun doit avoir conscience et pouvoir jouer un rôle citoyen dans le sauvetage de la planète. Le Pied Nu affronte cette question avec ses publics et ses partenaires du Grand Centre-Ville de Marseille.

Deux questions sont abordées par le Pied Nu :

  • Que puis-je faire pour sauver la planète ?
  • Peut-on donner une deuxième vie aux objets quotidiens ?

Que puis-je faire pour sauver la planète ?

Accompagnés par l’équipe du Pied Nu, les enfants du Grand Centre-Ville de Marseille, leurs parents, leurs enseignants, les membres des associations qui y travaillent au quotidien doivent tenter de répondre à la question : Qu’est-ce que chacun peut faire pour sauver la planète, individuellement, collectivement, dans la vie courante ?

Avec la découverte de ce que sont l’écologie, les aliments bio, le tri sélectif, de l’impact de la circulation en vélo, du recours aux fibres naturelles, des normes et de l’éthique de la production, …, il s’agit d’aider chacun à devenir « acteur » et à ne plus se limiter au rôle de « consommateur ». Ces sujets sont austères sauf s’ils sont abordés de manière participative et ludique.

Un travail intense d’exploration des thématiques sera fait avec les différentes institutions et se traduire en activités d’animation qui doivent produire des temps forts : spectacles préparés et joués par et avec les publics concernés, expositions des œuvres des participants en particulier les enfants des classes des écoles impliqués (chant, danse, peintures, arts plastiques, photos, bandes dessinées, ….). Les participants ont l’opportunité de s’exprimer au travers de disciplines et sur des supports soit qu’ils maîtrisent ou au contraire qu’ils ont envie de découvrir : arts visuels, manipulation des matériaux, écriture (récit, agenda, micro-nouvelle …) chants, slam … sur la thématique de travail.

Dans les prochaines éditions, il est prévu d’associer des animateurs et des artistes.

Calendrier : Ces activités ont démarré en novembre 2019 et sont suspendues provisoirement.

Lieux des activités : la Cité de la Musique, Coco Velten, Manifesta, CIQ St Charles, l’ACAM

Partenaires : Les écoles, les centres sociaux, les associations du Grand Centre-Ville

« Donner une 2ème vie aux objets quotidiens »

Parmi les partenaires du Pied Nu, qui, mieux que les Compagnons d’Emmaüs savent répondre à cette question ! Les plus pauvres parmi les pauvres donnent une leçon à tout un chacun avec l’exemple de la remise en état et du don de deuxième vie aux objets. Vocation économique en priorité, elle a pour avantage de contribuer au sauvetage de la planète. En cela, les Compagnons d’Emmaüs, acteurs au cœur de la ville, ont beaucoup à nous apprendre et nous montrent le chemin.

Pour valoriser cette approche, le pied Nu a pris le parti de mettre en avant le travail des Compagnons pour leur participation active au sauvetage de la planète, par la collecte, le recyclage et le réemploi des déchets. Cette valorisation passe par des actions de sensibilisation en utilisant des supports culturels et artistiques avec la participation des enfants du Centre-Ville à l’organisation dans les boutiques solidaires des expositions d’objets ramenés à la vie, des animations simultanées dans les quartiers, des mises en scène autour des déchets ou recyclages (vaisselle, mobilier, vêtements, …).

Dans un travail d’interaction entre les boutiques solidaires (Danaïdes et Colbert) et les habitants des quartiers des 1er et 2ème arrondissements de Marseille, il s’agit d’amener les habitants, les écoliers, les membres des associations sociales, sportives, etc., à mettre au premier plan les boutiques Emmaüs et à devenir chacun « ambassadeur du tri ».

Cet évènement devait s’inscrive dans la première « journée du recyclage et du réemploi » prévue le 20 juin 2020, portée pour l’instant par le secteur associatif. Il a vocation à associer les institutions de la Métropole, puis de l’Etat en se déployant peu à peu dans toute la France et en devenant une journée nationale du recyclage et du réemploi.

Activités initiées à la date prévue, suspendues pour cause de Covid 19 et reportées à une date ultérieure

Parmi les partenaires du Pied Nu, qui, mieux que les Compagnons d’Emmaüs savent répondre à cette question ! Les plus pauvres parmi les pauvres donnent une leçon à tout un chacun avec l’exemple de la remise en état et du don de deuxième vie aux objets. Vocation économique en priorité, elle a pour avantage de contribuer au sauvetage de la planète. En cela, les Compagnons d’Emmaüs, acteurs au cœur de la ville, ont beaucoup à nous apprendre et nous montrent le chemin.

Pour valoriser cette approche, le pied Nu a pris le parti de mettre en avant le travail des Compagnons pour leur participation active au sauvetage de la planète, par la collecte, le recyclage et le réemploi des déchets. Cette valorisation passe par des actions de sensibilisation en utilisant des supports culturels et artistiques avec la participation des enfants du Centre-Ville à l’organisation dans les boutiques solidaires des expositions d’objets ramenés à la vie, des animations simultanées dans les quartiers, des mises en scène autour des déchets ou recyclages (vaisselle, mobilier, vêtements, …).

Dans un travail d’interaction entre les boutiques solidaires (Danaïdes et Colbert) et les habitants des quartiers des 1er et 2ème arrondissements de Marseille, il s’agit d’amener les habitants, les écoliers, les membres des associations sociales, sportives, etc., à mettre au premier plan les boutiques Emmaüs et à devenir chacun « ambassadeur du tri ».

Cet événement devait s’inscrive dans la première « journée du recyclage et du réemploi » prévue le 20 juin 2020, portée pour l’instant par le secteur associatif. Il a vocation à associer les institutions de la Métropole, puis de l’Etat en se déployant peu à peu dans toute la France et en devenant une journée nationale du recyclage et du réemploi.

Activités initiées à la date prévue, suspendues pour cause de Covid 19 et reportées à une date ultérieure